Restauration d’un piles/secteur LMT Junior 2452


L. M. T.    Le Matériel Téléphonique

Ce poste récupéré à l’état d’épave, n’inspirait pas grand monde pour réaliser une restauration complète.

Il faisait partie d’un lot de postes que nous avait donné une personne soucieuse de ne pas les voir partir vers la déchetterie.

Le poste ouvert, me fit changer d’avis, certes, il y avait du travail, mais la mission n’était pas impossible !

En relevant les manches, et en utilisant de l’huile de coude je commençais par restaurer le coffret, car c’était la condition, obtenir un esthétique correct avant d’aller plus avant.

HPIM1852

La remise en état de la partie électronique me demanda moins de temps que la restauration du boitier. J’ai remplacé les condensateurs chimiques et refait l’alignement.

Le schéma et une documentation complète ont été trouvés sur ce site :

http://laradio1.free.fr/R108.html

Ce poste date de 1955, l’alimentation se fait sur tous les types de secteur alternatif ou continu de 110 à 220 Volts. En portatif, deux piles assurent l’alimentation, une de 9 Volts pour les filaments et l’autre de 67,5 Volts pour la tension anodique.

Attention toutefois pour les débutants sur ce type d’appareil, commencer par tester à l’ohmmètre les filaments des lampes et bien vérifier qu’elles sont toutes de la même série.

En effet si elles fonctionnent toutes sous 1.4 volts (et 2.8 volts pour la BF) il existe une série consommant 50 mA et une autre plus économique en énergie et se contentant de 25 mA.

Les lampes utilisées sont de cette dernière catégorie (25 mA) :

DK96 -changeuse de fréquence, DF96 – haute fréquence, DAF96 – Détection et pré amplificatrice  basse fréquence, DL96 – ampli de puissance basse fréquence

Le câblage des filaments étant fait en série, le panachage des deux séries se traduira par une destruction des lampes par coupure du filament.

Bien vérifier la tension aux bornes des filaments qui ne doit pas être supérieure à 1.4 Volts et 2.8 Volts pour la DL96 (ampli BF).

DANGER : Cet appareil ne possède pas de transfo, donc lors du dépannage il faut absolument alimenter l’appareil par un transfo d’isolement car une phase du secteur est reliée au châssis, d’où  risque d’électrocution !

613V1[1]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s