La Fête de la Science avec les Rétro Actifs


La science est intemporelle, c’est pourquoi les Rétro Actifs participeront activement à la Fête de la science organisée par le Radio club d’Étretat.

nungesser

Nous proposerons une exposition commentée à l’Espace Nungesser & Coli à Étretat le samedi 15 octobre 2016 (ouverture au public de 10h00 à 18h00).

Des expériences illustrant les prémices des transmissions sans fils (1887) seront réalisées en permanence.

Vous découvrirez l’oscillateur de Hetz, le cohéreur de Branly (appelé aussi radio conducteur) et les débuts de la Radiophonie avec le poste à galène et des récepteurs à lampes des années 20.

Les animateurs s’efforceront de répondre à vos questions, venez nombreux, l’entrée est gratuite !

Ce sera l’occasion de (re)découvrir ce magnifique site.

Crédit photos : Web

Le poste à galène pour les nuls


Pas question ici de faire une étude magistrale sur la galène, mais plutôt expliquer aux visiteurs de ce site, ce qui se cache derrière ce mot magique prononcé par les anciens.

Il faut remonter aux tout débuts de la radio si l’on veut comprendre la genèse de ce système de détection.

Oui le mot détection est lâché, mais c’est quoi une détection en TSF ou en radiophonie ?

Détecter un signal c’est tout simplement  extraire le message sonore ou électrique d’une onde porteuse émise par l’émetteur et propagée  dans l’air jusqu’à nous.

Petit rappel : L’émetteur rayonne une onde porteuse qui est modulée par le signal issu de la source sonore.

Le premier système de détection efficace a été le cohéreur de Branly, mais ce dernier avait des défauts qui étaient son manque de sensibilité (possibilité de recevoir à longue distance), son instabilité et surtout son incapacité à détecter le son de la radiophonie.

De ce fait son usage était exclusivement limité à la télégraphie (Morse).

D’autres systèmes ont existé comme le détecteur électrolytique du Général Ferrier ou le détecteur magnétique de Marconi.

Mais revenons à notre galène, de quoi s’agit t’il ? Comment se présente t’elle ?

C’est du sulfure de plomb que l’on trouve à l’état naturel ou que l’on peut aussi fabriquer en chauffant un mélange de plomb et de soufre jusqu’à la réaction chimique.

Elle se présence sous la forme d’une pierre grisâtre  émaillée de cristaux.

 

Afficher l'image d'origine

Galène du latin galéna (minerai de plomb) PbS

Mais comment l’utiliser ?

Lire la suite

L’Objet Sonore Non Identifié


IMG_2228

L’objet sonore non identifié

Un jour d’été de 2015, le portable sonne ;
«  C’est Michel »
« Oui »
« Ici c’est Didier, tu es chez toi ? J’ai quelque chose qui pourrait t’intéresser, que j’ai trouvé dans un déménagement. »
« Euh.. oui, s’il ne s’agit pas d’un cuirassé de la 2ème guerre mondiale ou d’un Panzer « 
«  Non, c’est plus léger »
«  OK Amen ! »
Une demi-heure après on cogne à mon huis.
«  Grouille, j’en ai plein les bras … »
«  Dépose le dans le jardin sur la table . »
Un gros parallélépipède rectangle fait son apparition sous un sac poubelle bleu dans la fin d’après midi . On défait le sac et apparaît un poste à lampes qui se présente : « My name is Desmet. » «  Just Desmet »

Lire la suite