Il était une fois la TSF


expoTSF affiche

C’est parti pour trois semaines d’exposition , jusqu’au 30 septembre, d’une cinquantaine de postes de ma collection.

Je serai heureux de vous accueillir à la bibliothèque François Truffaut de Petit Quevilly afin de partager ma passion pour ces vieux postes de radio.

Jean-Claude Dubreuil

France Inter (arrêt des ondes longues)


Crédit photo David Gestalder

Pour une fois une promesse tenue,  donc comme prévu, depuis le 31 décembre minuit France Inter est muet sur les grandes ondes !

Oui, muet mais pas mort, car la modulation a bien disparu mais la porteuse 162 KHz subsiste.

On nous a pourtant dit que cet émetteur était énergivore hors, la consommation principale est bien la porteuse.

Pourquoi la porteuse est elle toujours en service ? Lire la suite

Restauration d’un Philips 2531 de 1931


Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

J’avais acheté ce poste chez Emmaüs avec mon père à la fin des années 50 et comme bon nombre d’entre nous, bricoleurs de la première heure, je l’avais complétement démonté et canibalisé.

Le châssis m’avait servi pour réaliser mon premier ampli BF avec une KT66 en sortie.

Amplificateur monophonique, avec comme source un transistor Celard FM en guise de tuner, et une platine tourne disque Eden, j’avais l’impression d’entrer dans la cours des grands et m’initier à la Hifi naissante des années 60.

Lire la suite

Les nouvelles technologies au secours de la TSF.


La désertification annoncée des bandes broadcast PO et GO, nous oblige à faire preuve d’ingéniosité pour sonoriser nos vieilles radios.

Les nombreux micros émetteurs PO ou GO que nous avons réalisés les uns et les autres en témoignent.

Superbe également, l’initiative des amis de Radiofil qui ont développé un récepteur FM dont la syntonisation se fait par la commande de cadran du poste équipé.

A la SHTSF, nous avons exploré une autre piste, la possibilité de transmette le signal audio par une liaison Bluetooth.

C’est José  F4WAR qui nous a orienté sur le matériel à commander, il s’agit d’un module Bluetooth Audio XS3868-2.

Pour un cout d’environ 4 € nous avons avec notre smart phone préféré une liaison certes limitée en distance, mais d’une qualité excellente dépassant largement la bande passante utile.

Il faut donc commencer par passer commande de cette petite merveille sur un site marchand comme par exemple « Ali Express » et patienter une quinzaine de jours pour voir arriver le matériel venu tout droit de Chine.

Puis rechercher sur Internet (encore merci José) le schéma d’utilisation.

cablage-module-bluetooth

On remarque que les connexions à faire sur le circuit imprimé sont minuscules, il faudra utiliser un fer à souder d’une dizaine de watts et une loupe (pour les moins jeunes).

Lire la suite